Qui sommes-nous

Depuis 1998, déjà plus de 20 années, l’association Calor Danse impulse la danse au coeur de la ville de Montpellier. Une dynamique de groupe voit le jour… et la nuit !!!

L’association propose des danses de couples mais aussi individuelles. Elle a pour but de promouvoir les danses cubaines (salsa, rueda de casino, bachata dominicaine), brésiliennes (samba de pe, axe, samba reggae), le Rock ‘n Roll ainsi que la Primitive Dance.

Calor Danse a bâti son succès sur l’échange, la passion, le plaisir et la simplicité.

Soirée Calor Danse

Toutes ces valeurs sont des concepts qui se retrouvent dans ces danses de rue que sont la salsa, la samba et le rock and roll. Toutes ces énergies collectives se cristalisent autour du carnaval, explosion de joie, de couleurs, de sons et de danses que Calor Danse développe depuis de nombreuses années dans notre ville.

L’apprentissage de la salsa et de la samba entre autres favorise l’aisance spaciale, libère le corps, aide à développer sa féminité et la confiance en soi pour les cavaliers. Le rock ‘n roll est l’apprentissage idéal pour une première danse de couple. La Primitive Dance favorise le lâcher prise et l’appartenance à un groupe par le jeu et la créativité.

Calor Danse permet aussi de favoriser les rencontres, de partager des moments festifs, de faciliter l’échange entre les individus, de créer une dynamique de groupe où chacun, chacune trouve sa place.

Les mises en situation lors de démonstrations, les danses de rue improvisées, l encouragement à l’autonomie dans les acquisitions ainsi que la transmission des fondamentaux ont favorisé de nombreuses vocations parmi nos éleves à transmettre et enseigner également l’art de la salsa et de la rueda de Casino.

Nos Professeurs

logo gisele

Gisèle

Brevet d'Etat danse de couple

Gisèle est titulaire d’un brevet d’Etat de danses de couple depuis plus 20 ans au Creps de Montpellier et Danse thérapeute (Primitive Dance).

Elle ajoute à son savoir une profondeur et un intérêt pour chacun de ses participants. Elle enseigne avec passion et rigueur la salsa (pour laquelle elle a suivi sa formation à Cuba), et la samba (pour laquelle elle s’est formée au Brésil) ainsi que le Rock 'n Roll.

Vous apprendrez en danses latines à dissocier : bassin, épaules et hanches, pour maîtriser tressaillements et déhanchés tout en osant vous exprimer avec sensualité. Vous serez invités à lâcher vos tensions, tant psychiques que physiques avec la danse rythme thérapie (Primitive Dance).

logo jean marc

Jean Marc

Brevet d'Etat danse de couple

Pédagogue confirmé, professionnel de l’animation socio-culturelle, danseur formé au CREPS de Montpellier puis à Cuba, il enseigne avec rigueur, passion et humour, la Salsa, la Rueda, la Bachata et le Rock 'n Roll.

Jean-Marc crée et met en scène des spectacles, des shows et des « démos » autour d’événements festifs . Il réussit grâce à son charisme et son enthousiasme à amener ses élèves et le grand public vers « l’ivresse des danses latines ».

Notre Bureau

Présidente de Calor Danse

Présidente

Anne Thenon

Trésorière Calor Danse

Trésorière

Dominique Marcos

Secrétaire Calor Danse

Secretaire

Claire Boularand

Nos Objectifs

Assimiler

Les principes fondamentaux liés à chaque danse sont d’amener les adhérents vers une autonomie et une évolution permanente dans leur apprentissage et leur pratique de la danse.

Faciliter

L’échange et la rencontre avec l’autre lors des cours, des stages et des repas partagés en fin de chaque trimestre.

Contribuer

A la connaissance de soi et de l’autre grâce à l’apprentissage des rôles définis par la danse.

Notre Charte

Pourquoi une charte ?

Pourquoi une charte ?

Cette charte a pour vocation de vous transmettre quelques petits conseils pratiques tirés de notre expérience.

DANSER : c’est le plaisir de laisser son corps s’exprimer.

Mais DANSER c’est aussi COMMUNIQUER corporellement, approfondir la connaissance de soi et le rapport à l’autre.

La danse de couple en Rock et en Salsa, implique des rôles bien définis : l’émetteur est celui qui guide et le récepteur est celle qui est guidée.

Durant le cours, les cavaliers changent régulièrement de partenaires. Ce changement enrichit l’apprentissage individuel et amène à l’acceptation de l’autre dans ses différences.

“Accepter de rendre heureux permet de le devenir soi-même” de Vincent Cespedes.

Nos soirées sont placées sous le signe de la convivialité et du partage :

L’apéritif dînatoire (tiré du panier) est le moment propice pour faire connaissance entre adhérents.

Les sorties : durant l’année nous vous proposerons de danser ensemble dans divers lieux et en extérieur (Salsa des Quais à la Grande Motte, Carnaval de rue, concerts, bars musicaux).

Tenue vestimentaire :

Danseuses : Pour vos chaussures préférez un petit talon, il vous permet d’être bien positionnée, de diminuer la grandeur de vos pas, et surtout de garder un pas élégant.

Quand les beaux jours arrivent les Havaianas et les sandalettes on les oublie pour le cours, on les garde pour la plage !!!

Et les amatrices de Stilletos les sortiront lors des soirées !

Il existe pour les filles des chaussures spécialement adaptées à la danse latine avec un petit talon de 5 à 6 cm. Cet investissement sera vite rentabilisé par rapport aux nombreuses paires de chaussures que nous sommes toutes tentées d’acheter mais avec lesquelles on récolte surtout des ampoules aux pieds…

Danseurs : Même pour les plus sportifs, il faut éviter les baskets à grosses semelles qui accrochent le sol, et les réserver pour le footing du weekend.

Nous vous conseillons des chaussures dans lesquelles vous vous sentez à l’aise, souple et en contact avec le sol.

Danse de couple : Privilégiez les vêtements de ville légers et confortables.

Samba : baskets légères et tenue près du corps, afin de pouvoir dissocier les mouvements corporels (bassin, hanches).

Danse thérapie : tenue confortable, pied nu ou basket très légères pour sentir le sol.

Ne pas oublier la bouteille d’eau.

Et pour que votre tenue soit « nickel » : Un p’tit coup de déo et votre sourire !

Pourquoi une charte ?

Cette charte a pour vocation de vous transmettre quelques petits conseils pratiques tirés de notre expérience.

DANSER : c’est le plaisir de laisser son corps s’exprimer.

Mais DANSER c’est aussi COMMUNIQUER corporellement, approfondir la connaissance de soi et le rapport à l’autre.

La danse de couple en Rock et en Salsa, implique des rôles bien définis : l’émetteur est celui qui guide et le récepteur est celle qui est guidée.

Durant le cours, les cavaliers changent régulièrement de partenaires. Ce changement enrichit l’apprentissage individuel et amène à l’acceptation de l’autre dans ses différences.

“Accepter de rendre heureux permet de le devenir soi-même” de Vincent Cespedes.

Nos soirées sont placées sous le signe de la convivialité et du partage :

L’apéritif dînatoire (tiré du panier) est le moment propice pour faire connaissance entre adhérents.

Les sorties : durant l’année nous vous proposerons de danser ensemble dans divers lieux et en extérieur (Salsa des Quais à la Grande Motte, Carnaval de rue, concerts, bars musicaux).

Tenue vestimentaire :

Danseuses : Pour vos chaussures préférez un petit talon, il vous permet d’être bien positionnée, de diminuer la grandeur de vos pas, et surtout de garder un pas élégant.

Quand les beaux jours arrivent les Havaianas et les sandalettes on les oublie pour le cours, on les garde pour la plage !!!

Et les amatrices de Stilletos les sortiront lors des soirées !

Il existe pour les filles des chaussures spécialement adaptées à la danse latine avec un petit talon de 5 à 6 cm. Cet investissement sera vite rentabilisé par rapport aux nombreuses paires de chaussures que nous sommes toutes tentées d’acheter mais avec lesquelles on récolte surtout des ampoules aux pieds…

Danseurs : Même pour les plus sportifs, il faut éviter les baskets à grosses semelles qui accrochent le sol, et les réserver pour le footing du weekend.

Nous vous conseillons des chaussures dans lesquelles vous vous sentez à l’aise, souple et en contact avec le sol.

Danse de couple : Privilégiez les vêtements de ville légers et confortables.

Samba : baskets légères et tenue près du corps, afin de pouvoir dissocier les mouvements corporels (bassin, hanches).

Danse thérapie : tenue confortable, pied nu ou basket très légères pour sentir le sol.

Ne pas oublier la bouteille d’eau.

Et pour que votre tenue soit « nickel » : Un p’tit coup de déo et votre sourire !